Les débats sur le mariage pour tous et le reste deviennent crispations. Je ne parle pas ici des députés de l'Assemblée Nationale - nos politiques de tous bords s'étant perdus depuis longtemps dans les méandres de la communication-spectacle- instrumentalisation et des effets d'annonce pour faire remarquer leur petit ego. Non, plutôt des gens lambda non concernés par le sujet, et qui-ont-d'autres-soucis-dans-la-vie que de se préoccuper des minorités (visibles et invisibles), même s'ils ne se mobilisent pour autant pas pour défendre leurs propres intérêts... *société égoïste de merde*.

Bref, on entend et on réentend donc toujours les mêmes arguments de façade. Les médias n'aident pas en cela: ils relayent et recyclent entre eux les mêmes informations superficielles. Pire, certaines émissions clairement biaisées sans le dire sont diffusées sans que personne ne s'en offusque. Pour n'en citer qu'une : Zone Interdite sur M6. Certes, on a l'habitude que cette dernière traite les sujets de façon vraiment trash. Mais là, entre le couple de lesbiennes qui retrouve un inconnu qu'elle ont rencontré sur internet pour une insémination artisanale dans un hôtel Formule 1, ou la mère porteuse en Russie qui explique désinvoltement qu'elle n'aime pas "l'enfant des autres" dans son ventre et qu'elle fait ça pour le fric, en passant par le gars qui vend son sperme "sain et de bonne qualité" sur internet tout en louant son corps comme escort boy le reste du temps... mais où va-t-on ma petite dame ?  Et puis, pour finir, si on n'est pas encore dégoûtées par la marchandisation de la procréation et la glauquitude dans laquelle sont conçus clandestinement ces gosses, après s'être demandé où les journalistes veulent en venir (petite lueur d'espoir : montrer les dérives = dénoncer ce qui doit être régulé ?), on se rend compte le parti-pris négatif de la démarche quand l'émission se termine sur un pseudo débat : un député PS contre le projet de loi versus un député UMP pour le mariage mais contre la PMA notamment...

Comment se forger alors une opinion éclairée dans ce contexte ? Les pro et anti convaincus mis à part, et si on enlève les gens qui s'en fichent royalement, reste ceux qui n'ont pas vraiment d'opinion sur le sujet parce qu'ils ne cernent pas forcément les enjeux du truc. Peut-être ces derniers ont-il des questions intéressantes à poser ? On l'a bien compris, le vrai débat se situerait autour de : qu'est-ce que la filiation ? Qu'est être parent ? De quoi a besoin un enfant pour être bien dans ses baskets ?... J'aimerais bien entendre un vrai débat sur le sujet, et que l'on trouve des solutions pour dépasser les clivages une fois pour toutes. Réguler, encadrer : si on accepte la PMA, voire la GPA, sous quelles conditions ? Comment encadre-t-on tout ça ?

Voilà ce que j'aimerais entendre et voir dans l'espace public, dans les magazines d'informations, etc. Mais bon... c'est pas gagné !