Là, tout de suite, j'ai un putain de mauvais pressentiment (comment s'écrit ce putain de mot ?! Un "s" ou deux ?) pour ma grand-mère... Hier, c'était comme si elle avait dit au revoir à tout le monde, en quelque sorte.

Je sais que les gens qu'on aime ne sont pas éternels, mais putain, là, tout de suite, je viens de réaliser que c'était peut-être la dernière fois que je la voyais, et que je ne lui ai pas tellement parlé ni assez fait attention à elle, car elle était en train de raconter pour la énième fois des histoires de maladies, et que ça me saoulait.

Là, tout de suite, je viens de me rendre compte à quel point elle me manquerait, si ce coup-ci...

Ne pars pas tout de suite, mamie. Je voudrais au moins que tu connaisses mes enfants, le jour où j'en aurai avec celle que j'aime. Tout de suite, c'est trop tôt. Je veux chasser cette mauvaise pensée de ma tête et toucher du bois.

Ta petite fille qui t'aime.