30 août 2007

Dans la série "je me parle à moi-même"

Les Blue, les Green, je vous ai compris. C'est pourquoi je vous propose ce programme d'actions, que j'appliquerai en détail si vous votez pour moi !Un programme pour l'ordre juste, rempli de promesses à moi-même que je tiendrai (ou pas).5 piliers pour réformer notre façon de voir les choses, pour concrétiser la rupture dans la continuité, pour enfin mettre un platre à la fracture sociale !!!Pilier n°1 : moi et mes idées à la con de vouloir changer le monde et changer les gens pour accepter en l'état ce qui ne peut être changé, j'aurai... [Lire la suite]
Posté par blue green à 20:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2007

Invisible

Des croyances en toile de fond Qui se collent à moi comme de la glueQui rendent mes bras et mon coeur lourds En vrai Je suis de celles qui souffrent en silenceSi tu me demandes “ça va?”, je te dirai souvent “oui”Alors qu’à l’intérieur je crieTout est caché, j’ai perdu la clé, peut-être même exprès Mais l'inconvénientC'est que moi-même je ne me souviens plus Je ne me souviens plus comment on faitPour vivre, pour aimer, pour sourireChaque épreuve est une épreuve de tropSans une autre épaule qui sait et qui console Et qui... [Lire la suite]
Posté par blue green à 08:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 août 2007

Beautiful, Christina Aguilera

[Spoken] Don't look at me Every day is so wonderful Then suddenly, it's hard to breathe Now and then, I get insecure From all the pain, I'm so ashamed I am beautiful no matter what they say Words can't bring me down I am beautiful in every single way Yes, words can't bring me down So don't you bring me down today To all your friends, you're delirious So consumed in all your doom Trying hard to fill the emptiness The pieces gone, left the puzzle undone Is that the way it is You are beautiful no matter... [Lire la suite]
Posté par blue green à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Le sable mouvant, Keren Ann

Même si on y tient vraimentMême dans les flammes du firmamentSeule dans le soleil couchantOn ne s'y fait jamais pour autantOn ne dit rien quand le temps assassinEnterre nos amours périssables sous le sable mouvantJe n'y ai vu que du feu, du ventTelle qu'en moi-même et telle qu'avantJ'ai raté ma vie en deux tempsTrop occupée à faire d'autres plansOn ne dit rien quand le temps assassinEnterre nos amours périssables sous le sable mouvantMême si on y tient vraimentRestons de glace restons élégantsSeule dans le soleil couchantOn ne s'y... [Lire la suite]
Posté par blue green à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

La p'tite Bill elle est malade, Alain Souchon

La p'tite Bill, elle est malade. Elle a besoin d'une promenade Avec une qui serait son amoureuse, Une heure ou deux. (maintenant ça rime plus, c'est malin lol) La P'tite Bill, y a le temps qui presse. Elle a besoin d'une caresse, Des doigts gentils, des doigts doux, Dessus dessous. {Refrain:} Bill, ma Bill, t'es comme tout le monde : Quand ça coule de tes yeux, ça tombe Mais c'est pas des confettis, Cette pluie. Elle a trop lu de littérature, La plume cœur, les égratignures, Les p'tits revolvers en dentelles, Les coups... [Lire la suite]
Posté par blue green à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Confidentiel, Jean-Jacques Goldman

Je voulais simplement te dire Que ton visage et ton sourire Resteront près de moi sur mon chemin Te dire que c'était pour de vrai Tout ce qu'on s'est dit, tout ce qu'on a fait Que c'était pas pour de faux, que c'était bien. Faut surtout jamais regretter Même si ça fait mal, c'est gagné Tous ces moments, tous ces mêmes matins Je vais pas te dire que faut pas pleurer Y a vraiment pas de quoi s'en priver Et tout ce qu'on n'a pas loupé, le valait bien Peut-être que l'on se retrouvera Peut-être que peut-être pas Mais sache... [Lire la suite]
Posté par blue green à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2007

Mon ange, Nolwenn Leroy

Posté par blue green à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Un jour ou l'autre, Isabelle Boulay

Puisque tu sais le temps qu'il m'a fallu Pour arriver au coin de ta rue Puisque derrière tes paupières baissées Tu as suivi les routes où j'ai marché Puisque tu vois la couleur de mes nuages Et les photos qui rient dans mes bagages Je garderais tous ces morceaux de nous Que tu as laissés cassés un peu partout... Un jour ou l'autre, on se retrouvera Comme un matin d'enfance Un jour tout autre, on se reconnaîtra Pour une autre danse... Tu as réveillé des soleils endormis Entre tes cils, ils m'ont souri ... [Lire la suite]
Posté par blue green à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Quelques pleurs, Isabelle Boulay

Posté par blue green à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Avoir la force

Je n'ai pas la force Je peux me donner la force :de vivre pour moi de résister à la tentation de me laisser glisser d'être patiente et d'avoir confiance en moiLa seule voie possible c'est agir et ne pas se renfermer, même si ça m'écorche. Agir et ne pas s'isoler.Agir.Ce sont toujours les premiers pas qui coûtent le plus...Et une fois debout, pas après pas...
Posté par blue green à 13:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]